Jabberwocky – Make Make

En mars dernier est sorti l’EP Make, 4 titres qui annonçaient le retour de Jabberwocky dans nos oreilles. Le 8 septembre, c’est avec impatience que nous avons découvert Make Make, le nouvel album du trio, un an et demi après la sortie de leur premier album solaire, Lunar Lane.
Ce nouvel opus vacille entre pop, soul et electro grâce à de superbes collaborations presque inconnues du public, qui vont à coup sur, enchanter cette rentrée 2017.

L’album commence avec Honeymoon, un morceau puissant qui annonce la couleur chaude de cet album. La voix de la grande Tessa B. prolonge notre été et nous donne envie de nous déhancher de manière incontrôlée.

« Don’t sleep (we don’t need nobody)
Just you and me
Don’t sleep (we don’t need nobody)
(One night only , so loved ) »

S’en suit Rosebud, une deuxième production qui poursuit le chemin de la première avec des machines entrainantes accompagnées des voix parfaitement maitrisées d’Allyson Ezell et Sly Johnson.

En mars dernier, nous découvrions Late Nights, un morceau où la voix de la belle ELISA JO prend tout son sens. Les nuits japonaises sont fantasques et c’est toute l’histoire de ce superbe clip où les lumières fluorescentes se mêlent au coucher de soleil de la ville de Tokyo, une ode au voyage et à la rêverie.

Le sixième morceau de l’opus pourrait nous rappeler Instant Crush des Daft Punk. En effet, Night Time fait jouer des machines aux notes futuristes et une voix robotique de  Gibbz qui plante le décor d’une soirée passionnée.

Cet album est aussi composé de 2 titres en collaboration avec Anna Majidson Stoned et Walls. Ces deux productions sont aussi douces, sensuelles et envoûtantes. La chanteuse est au sommet de son art, ajoutée au trio, le résultat n’est que parfait.

Make Make se termine avec Hurly Burly, une production pop ou, encore une fois, les sonorités de Jabberwocky que l’on adore, terminent en beauté avec un léger goût de mélancolie car il faut le dire, on aimerait bien que cet album dure encore un petit peu…

Jabberwocky est revenu en force, à vous de découvrir ces 13 pépites par vous même. Une chose est sure, il y en a pour tous les goûts !

Le trio est composé de Camille Camara, Emmanuel Bretou et Simon Louis Pasquer, 3 étudiants de médecine qui ont décidé en 2013 de créer le groupe Jabberwocky. C’est cette année qu’ils se sont fait connaitre à travers le fameux titre Photomaton, 2e place des charts français et musique publicitaire de la Peugeot 208. Leur premier album, POLA, est sorti en 2014 et c’est en 2015 que nous avions découvert le premier album du groupe, Lunar Lune, aux collaborations révélatrices.

Chanceuses et chanceux seront celles et ceux qui pourront les voir au MaMA Festival 2017 du 18 au 20 octobre à Paris !

Retrouvez Jabberwocky sur les internets :
Website
Facebook
Youtube
Twitter
Instagram
Soundcloud

Tendrement,
Louise Dornier
Le Beau Bug

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *