Eduardo Sarabia ou le doux mélange culturel américain

L’artiste Eduardo Sarabia, né à Los Angeles de parents mexicains, incarne à la perfection le mélange des ces racines, son art mixant la culture western et la culture mexicaine piochant même dans les symboliques mayas et aztèques. Il s’est fait connaitre en réalisant des série d’éléments en céramique, particulièrement populaires pour les touristes en visite à Mexico où il vit désormais, qu’il a détourné pour y insérer des éléments typiques de l’imagerie populaire américaine comme des pin-up ou des armes. Il multiplie les support toujours sur cette même base thématique des différentes cultures du continent américain toutes infusées dans ses installations, vases ou assiettes en céramiques, peintures à l’huile, dessins, photographies peintes, etc.

Son humour noir et son sens de l’absurde ont fait de lui un artiste reconnu internationalement et il expose aujourd’hui s dans les musées du monde entier.

Edardo Sarabia – Ella es duena de mi pistola, 2015

 

Eduardo Sarabia – Happy, 2011

 

Eduardo Sarabia – Love in Chapala, 2009

 

Eduardo Sarabia _ History of the World (Consolidated) #2, 2008

 

Eduardo Sarabia _ History will repeat itself, 2009

 

Eduardo Sarabia _ Scorpion Park, 2008

 

Eduardo Sarabia – Plumed serpent and other parties, 2016

 

Eduardo Sarabia – History of the world 351

 

Eduardo Sarabia – History of the world 4

 

Eduardo Sarabia – Untitled 2, 2016

Eduardo Sarabia – Tempoztan

Eduardo Sarabia – Monte Alban Circa,, 2017

Retrouvez les œuvres d’Eduardo Sarabia sur son Instagram: https://www.instagram.com/physicz1/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *